On perd une semaine par an dans les transports – Quelle est la solution ?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Juil 2, 2014

Ca y est, un grand journaliste d’investigation a finallement fait cette statistique que nous attendions tous depuis des années :

Les Français passent en moyenne une semaine par an dans les transports pour se rendre sur le lieu de travail.

Rendez vous compte, une semaine par an pour aller bosser, c’est énorme.

Et il s’agit là d’une moyenne nationale.

Autant dire que nous autres qui habitons en banlieue Parisienne et qui devons nous taper tous les jours les transports en commun pour aller au travail sur Paris, ou pire dans une autre banlieue, on fait exploser les compteurs.

J’ai fait le calcul pour le plaisir (et aussi pour passer le temps au boulot) :

    • Je mets minimum 45 minutes par trajet domicile-boulot, soit 90 min par jour.
      Sachant que les grèves de train (ou tout autre « problème d’exploitation ») nous pourrissent la vie régulièrement, je me vois obligé de multiplier ce résultat par un coefficient « si t’es pas content t’as qu’à prendre ta voiture et te taper les bouchons » qui revient à ajouter 10 minutes de plus par jour.
      J’arrive donc à 100 minutes de transport par jour pour aller gagner de quoi manger.
      Sachant encore que contractuellement je dois travailler 205 jours par an, cela fait 205×110=20500 minutes de perdues. Vingt mille cinq cents minutes!

      20500 minutes, cela fait 14 journées de 24 heures, ou 28 journées de 12h si on considère que la nuit je dors. Ou pire encore si on part du principe que je suis au 35heures et que je dois donc travailler 7 heures par jour, 20500 minutes, cela fait 48 jours ouvrés perdus dans les transports en commun !!

  • Je suis donc à 14 journées de perdues, ou 48 jours ouvrés, bien loin de cette fameuse semaine.

    Mais comme je suis bon joueur je vais m’aligner sur la moyenne nationale.

    Et maintenant la solution à ce problème :

    Se mettre au télétravail ! Et demander 1 semaine de vacances par an en plus, au moins cette semaine ne sera pas perdue pour tout le monde…

    vacances_teletravail

    A bientôt les gens qui bossent, et bonnes vacances aux « juilletistes« .

    Juil
    2