Le management par la terreur est-il le plus efficace ?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Juin 29, 2016

Il existe tout un tas de techniques de management, plus ou moins répandues, plus ou moins efficaces, et parfois au milieu de toutes ces méthodes, on est frappé par une évidence.

Et pour une fois, cette évidence ne vient pas des Etats-Unis mais des chinois.

Plutôt que de récompenser les bons employés, ce chef d’entreprise chinois a décidé de punir les mauvais, …, en public, …, avec une fessée !

Quelle grande idée !!!

chef_boulot_punition_management

Alors j’entends déjà au loin gronder les ligues anti-fessée.

« Les fessées c’est pas bien, ça fait mal, ça ridiculise les enfants, et puis en grandissant ils mettront aussi des fessées, et c’est pas bien, et la guerre c’est mal, et le sang ça tache… « 

Mais bon sang, ça n’a jamais fait de mal à personne une petite fessée, et ça permet de rentrer ans le droit chemin !
Et pensez donc, ca coute moins cher de mettre une fessée au mauvais employés que de donner une prime aux bons.
L’entreprise fait des économies.
Les chefs peuvent gagner plus d’argent, et pour en gagner encore plus ils peuvent mettre encore plus de fessées, ce qui les détend, et permet de lutter efficacement contre le stress qui les guettent.

Je ne vois que des côtés positifs à cette technique de management.

A cela prêt que le premier chef qui m’approche pour me mettre une fessée, je lui démonte la gueule.
Mais c’est un détail.

Juin
29

BYOD – quand le management nous prend ouvertement pour des jambons


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Oct 28, 2015

BYOD, voici un nouveau truc à la mode dans les entreprises.
Pour ceux qui ne connaitraient pas, je commence par une petite définition.

BYOD : Bring Your Own Device
Il s’agit d’un nouvel usage en entreprise, qui consiste à utiliser son matériel informatique (portable, tablette, PC) personnel sur le lieu de travail.

Vous avez bien lu.
Le BYOD consiste à apporter, et à utiliser son matériel informatique personnel dans le cadre de son boulot !
En gros là ou avant l’entreprise nous fournissait PC, téléphones, …, pour bosser, maintenant ils veulent nous demander d’apporter notre propre matériel.

Alors bien entendu, ils sont malins les cocos, ils essayent de nous vendre ça en nous disant que c’est mieux, on est déjà familiarisé avec l’environnement de travail et les appareils puisque ce sont les nôtres. On ne change pas entre la maison et le boulot, c’est formidable.
On gagne en productivité, plus de perte de temps, on a nos repères.

PIPOFLUTE !!!

En vrai ce qu’ils veulent c’est faire des économies, ils n’ont plus besoin d’acheter le matos, on vient avec le notre.
Egalement, on peut bosser plus puisqu’on garde les équipements avec nous tout le temps. Notre téléphone portable pro, une fois à la maison on peut l’éteindre. Si on utilise notre téléphone perso dans le cadre du BYOD, on ne l’éteint pas en arrivant chez nous, donc on peut nous contacter. Idem avec l’ordinateur, vous le rapportez à la maison puisque c’est le votre, et ensuite la tentation de lire ses mails pro est très grande, surtout si votre chef vient de vous envoyer un SMS sur votre téléphone perso vous demandant de lire le compte rendu pipo du jour.

BYOD_bring_your_own_device

En bref, le BYOD, sous ses faux airs d’innovation de l’environnement de travail cherche juste à faire faire des économies aux entreprises en leur permettant en plus d’avoir des employés plus disponibles.

Oct
28

Je fais partie d’une équipe, donc je suis.


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Fév 19, 2014

De tout temps, les managers ont tenté d’insuffler un esprit d’équipe parce qu’il parait que le besoin d’appartenance est important.

Je me souviens d’une époque où on avait des séminaires d’entreprise pendant 4 heures.
Et pendant 4 heures on avait le droit à un lavage de cerveau à base de « on est une grande famille, on est les plus beaux, on est les plus forts, vous en faites partie, vous êtes les forces vives de cette réussite mais il faut vous investir encore plus ». Ce qu’il fallait bien entendu traduire par « On va vous sucer jusqu’à la moelle mais vous serez contents ».
J’avais plus l’impression de faire partie d’une secte que d’une entreprise.

Je ne vous cacherai pas que cette théorie de l’esprit d’équipe en entreprise me semble bien fumeuse, et surtout quand on connait la devise de nos grands chefs.
« Tous pour un et un pour tous – mais surtout tous pour moi et moi pour ma gueule »

L’esprit d’équipe à d’un coup du plomb dans l’aile.

Sans compter sur les collègues qui font plus de la politique que du travail dans le seul et unique but de devenir calife à la place du calife.

Enfin, dans ma boite ils ont trouvé la parade à cet esprit d’équipe : pas d’équipe.

esprit_equipe_entreprise

Ils ont réussi cet exploit de nous faire travailler seuls face à nos PC.

On travail soit disant sur « des grands projets ambitieux », mais on est perdu à Montreuil, les développeurs sont au Maroc ou en Inde, les MOA sont à Paris, la production cachée derrière une boite mail générique.

Bref, on est seul au monde à gérer des choses qui nous dépassent car les décisions sont prises dans la stratosphère.

Ce qui me fait encore plus rigoler, c’est que ma boite vient de recevoir le Label « Top Employeur France » qui distinguent les entreprises pour leurs pratiques RH.

Je pense que ce Label doit être distribué aux entreprises qui ont financées sa création, je ne vois pas d’autres explications…

Commentaires fermés sur Je fais partie d’une équipe, donc je suis.
Fév
19