Faut-il accepter les cadeaux des clients ?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Juin 17, 2016

Voilà une bonne question, et je m’en félicite
Disons plutôt que la question est bonne dès lors que l’on a des clients, ou prestataires, qui sont susceptibles de nous offrirent des cadeaux pour diverses occasions.
En ce qui me concerne, je n’ai jamais eu de poste suffisamment visible, ou avec suffisamment de pouvoir de décision, pour qu’un commercial quelconque se décide à m’offrir un cadeau.

Enfin ça c’était jusqu’à hier.
Qu’elle ne fût pas ma surprise quand dans ma case courrier, d’habitude vide sauf pour les tracts CGT, j’ai découvert une belle enveloppe à bulle à mon nom.

J’ai d’abord cru à une erreur, mais non c’était bien pour moi !

J’ai ouvert délicatement l’enveloppe, me demandant ce que cela pouvait être.

J’en ai d’abord sorti une carte avec le message suivant :
« Monsieur, veuillez trouver ci joint quelques goodies pour votre aide précieuse dans la réussite de notre projet »

Ni le nom du monsieur, ni le nom du projet ne me disaient quoi que ce soit, mais le message m’était bien destiné.
Puis j’ai sorti les fameux « goodies ».
– Une minuscule boite en fer contenant des bonbons à la menthe au rabais (même pas des haribos),
– un bloc note tout aussi minuscule, avec un stylo en carton.

cadeau_fournisseur_boulot

Pour comprendre d’où cela pouvait venir, j’ai cherché le nom de l’envoyeur, et j’ai retrouvé. Il s’agit d’un grand chef sur un projet pour lequel j’ai effectivement donné un coup de main l’année dernière. J’avais oublié jusqu’à l’existence de ce projet, mais ils ont eu l’air d’avoir apprécié mon aide.

Bon, comme il s’agit de mes premiers cadeaux, et qu’ils sont tout pourrave, je les ai gardé, mais si cela devait devenir une habitude, que faire avec ces tonnes de bonbons à la menthe, et ces centaines de bloc notes ?
Doit-on les accepter ? Les renvoyer ? Les distribuer aux autres ?
Et si par un miracle quelconque je deviens vraiment quelqu’un d’important dans la boite et que je me met à recevoir des bouteilles de vin, des invitations au restaurant, à Rolland Garros, en voyage, des voitures, des avions, jusqu’ou pouvons nous accepter ces cadeaux ?

Bon, dans la vraie vie cela n’est pas prêt de m’arriver, mais quand même.

Bon week end les gens.

Juin
17