Le 49.3 a-t-il sa place en entreprise


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 13, 2016

Si comme moi vous suivez l’actualité, vous avez du entendre parler de ce fameux 49.3, ce « déni de démocratie », cette « brutalité », bref cette preuve que le gouvernement ferait un magnifique patron d’entreprise.
D’où ma question qu’elle est bonne, le 49.3 a-t-il sa place dans l’entreprise ?


A vos claviers.

49_3_entreprise

Et bon week end les zaminches.
3 jours, ca se fête ! 🙂

Mai
13

Cantine or not cantine ?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 19, 2015

Vous qui travaillez en entreprise, vous avez certainement déjà été confronté à ce choix :
Aller à la cantine avec ses collègues, ou partir seul à l’assaut de la ville pour aller manger ailleurs.

Je fais partie de ces gens qui ne mettent pratiquement jamais les pieds à la cantine, et pourtant une cantine d’entreprise permet pour 3€ de manger un repas équilibré (mais dégueulasse), assis à une table propre, sur des chaises pré chauffées par les collègues précédent, le tout dans un brouhaha incessant de chefs, petits chefs, sous chefs, sous fifres, grand chefs parlant fièrement et tout haut de leurs formidables aventures forcément en rapport avec le monde de l’entreprise.
Pour faire court car vous l’aurez compris, la seule idée d’aller manger avec mes collègues proches dans un lieu clos rempli de collègues éloignés me donne la nausée.

Oui, j’exagère mais je fais ce que je veux je suis chez moi. 🙂

C’est pour ces raisons qui sont les miennes et que je partage avec moi même que je ne vais pratiquement jamais à la cantine, tout comme je ne prend jamais l’ascenseur.

En fait, en temps normal je ne vais à la cantine qu’une fois par an, pour le repas de fin d’année, essentiellement pour sa gratuité (paye tes oursins dans les poches).

Et pourtant, hier, poussé par la faim, la flemme de sortir, le manque de sous dans ma poche, l’envie étrange de redonner une chance à ce lieu que je fuis habituellement, j’ai décidé de retourner à la cantine.

Pas de bol, j’y suis allé un peu tard, il n’y avait plus beaucoup de choix.
Un « demi coquelet » dont l’allure m’a repoussé et du « poisson frais » grillé à la plancha.

Va pour le poisson.
Avec du riz blanc puisqu’il n’y a plus d’autres garnitures.

Une banane, deux kiwi et un yahourt pour le côté erotico-gastronomico-comique de mon plateau.

Je commence mon repas. Le poisson frais est trop cuit donc sec, le riz blanc est mauvais, mais j’ai faim, je mange.
Jusqu’au moment ou au trois-quart de mon poisson, mon regard est attiré par une chose étrange, une sorte d’excroissance qui sort de la chair du dit poisson.
J’avance mon oeil de gastronome, je tire sur le truc bizarre (puisque j’ai déjà utilisé le terme étrange) à l’aide de ma fourchette. Et je sors un magnifique ver de 3 cm de long, tout fier bien que tout cuit.

Pour preuve, la photo de mon nouveau copain de la cantine que j’ai nommé Robert à titre postume.

vers_dans_poisson

Je n’ai pas fini mon assiette…

Je suis quand même aller voir le directeur de la cantine pour lui présenter Robert et avoir son ressenti sur la question.
En prenant mon assiette avec mon nouvel ami le directeur m’a juste lancé un « ohhh, ca arrive vous savez, puis c’est sans risque pour la santé ».

Certe, c’est peut être sans risque, mais si je veux manger des vers je vais en Thailande et j’en mange, mais au moins je suis au courant.

Bref, la cantine je vais attendre un peu avant d’y retourner…

D’un autre côté, cela me donne une excuse toute trouvée pour décliner les invitations de mes collègues.

cantine_entreprise

Et vous, cantine ?

Mai
19

De nouvelles idées de Poissons d’Avril


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Avr 1, 2015

Aujourd’hui c’est le premier Avril.

2 choix s’offraient à moi :
– faire une blague du genre j’arrête mon blog, mais ça je l’ai déjà fait.
– vous donner une liste d’idées formidables pour bien fêter le 1er Avril au travail, ce que j’ai également déjà fait.

Après de longues heures/minutes/secondes de réflexion, j’ai décidé de vous donner de nouvelles idées.
Principalement parce qu’après analyse des résultats de recherches google qui mènent à mon blog en ce moment, le constat est sans appel, vous avez besoin d’idées !

poissons_avril_entreprise

Les voilà donc, les idées toutes neuves pour bien fêter le 1er Avril au boulot :

  • Commandez 50 pizzas au nom de votre chef à faire livrer dans son bureau.
    On commence doucement mais c’est rigolo, et avec un peu de chance, il invitera toute l’équipe pour l’aider à les manger.
  • Inscrivez vos collègues sur des sites de rencontre avec leur adresse mail pro.
    Du classique indémodable.
  • Ne laissez qu’une feuille de papier toilette à chaque rouleau de PQ de l’étage !
    Je vous raconte pas la rigolade quand passeront les habitués démonteurs de toilettes.
  • Remplacez les souris par des souris, mais des vraies, des vivantes.
    Là on touche au sublime.
  • Démontez et planquez toutes les poignées de portes de l’étage.
    Et profitez du spectacle des gens enfermés dedans, ou dehors.

  • Remplacez les extincteurs par des lance-flammes et criez « au feu » !
    Fou rire garanti.

Voilà, si avec ça vous ne passez pas un super 1er Avril au boulot, je ne peux pas faire grand chose d’autre pour vous.

Bonne journée les gens.

Avr
1

Comment bien vivre le changement d’heure au travail


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 30, 2015

Cherchez pas de réponse, il n’y en a pas.

La seule solution, c’est la mienne !

changement_heure

Moi président ! 🙂

Mar
30

5 jeux pour s’amuser en réunion


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 18, 2015

C’est un fait, la réunionite sclérose le monde de l’entreprise.

En tout cas, c’est ce que je pense et je m’en félicite.
Je vous en ai déjà pas mal parlé donc je ne rentrerai pas dans les détails, mais pour résumer, les réunions sont globalement inutiles, mal menées et sans suivi.

Dès lors, et partant du principe qu’une réunion ne sert à rien mais qu’elle est obligatoire, autant la rendre amusante.

C’est pour cette raison que je vais vous proposer 5 jeux pour passer le temps en réunion.

  • 1 – faire des constructions rigolotes
    Art dans lequel j’excelle, amusez vous à construire des tours bancales à l’aide de vos stylos, bouchons, souris, cahier, enfin tout ce que vous avez sous la main.
    Attention, si le concept est simple, la réalisation l’est moins.
    En effet, il faut réussir à construire ses tours sans se faire griller, éviter qu’elle ne s’écroule dans un bruit réveillant vos collègues endormis et réussir à l’immortaliser par une photo pour marquer un point.
  • bic_equilibre_reunion2

    bic_equilibre_reunion1

  • 2 – jouer au pipo bingo
    Ce jeu là est très connu, il porte plein de nom différent comme le bullshit loto, le loto pipo, le business loto, mais à chaque fois le concept est le même.
    Préparez à l’avance votre grille de pipo bingo qui devra contenir tous les termes à la mode et vides de sens employés par vos chefs.
    Moi par exemple, avec les mots suivants je suis sûr de gagner à tous les coups : « todo list », « process », « méthodologie« , « dead line », « effet tunnel », « retro planning« , « feed back », « référentiel », « assurance qualité »…
    Ce jeu se joue à plusieurs, chacun prépare sa propre grille avec un nombre de mot à atteindre. Le premier qui remplie sa grille a gagné.
  • reunion_jeux_loto_pipo_bingo_bullshit

  • 3 – faire une partie de touché coulé
    Le classique touché coulé se prête extraordinairement bien aux réunions. Il se joue avec un collègue.
    Sur vos cahiers, préparez une grille de 10 sur 10 (ou 15*15) sur laquelle vous positionnez vos bâteaux.
    Envoyez vous par sms ou sur un bout de papier les coordonnées visées ainsi que les résultats et c’est parti pour des heures d’amusement!
  • touche_coule_reunion

  • 4 – Prendre vos collègues en photo
    Avec l’arrivée des smartphones c’est de plus en plus facile, mais l’effet est toujours top.
    Le but n’est pas simplement de les prendre en photo, mais de les prendre aux bons moments :
    quand ils baillent
    quand ils dorment
    quand ils font des tours de stylos
    Bref, il y a plein de « bons moments », et à la fin de la réunion, vous pourrez au choix partager vos photos avec vos collègues, ou les faire chanter avec des images compromettantes. 🙂
  • 5 – Dessiner !
    Pour ceux qui ont des talents de dessinateurs, ou non, vous pouvez vous occuper pendant la réunion en dessinant.
    Ce n’est pas vraiment un jeu, mais c’est top pour passer le temps.
    C’est un de mes passe-temps favoris, et les réunions passent beaucoup plus vite.
    A noter que ce n’est pas limité aux réunions.
    Les journées au boulot passent plus vite quand on dessine.
  • Idée supplémentaire :
    Ecoutez ce qui se passe sérieusement pendant la réunion.
    Par « sérieusement », je veux dire sans vous marrer à la première incohérence énoncée par un des hôtes qui pense encore que les réunions dans leur forme actuelle en entreprise servent encore à quelque chose.
    Si vous arrivez à tenir, vous êtes mûres. Et je vous rappelle qu’une fois qu’on est mûre, l’étape d’après est d’être pourri…

Voilà!
Et surtout, n’hésitez pas à donner plein d’autres idées dans les commentaires!

A bientôt les gens.

Mar
18

Je fais partie d’une équipe, donc je suis.


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Fév 19, 2014

De tout temps, les managers ont tenté d’insuffler un esprit d’équipe parce qu’il parait que le besoin d’appartenance est important.

Je me souviens d’une époque où on avait des séminaires d’entreprise pendant 4 heures.
Et pendant 4 heures on avait le droit à un lavage de cerveau à base de « on est une grande famille, on est les plus beaux, on est les plus forts, vous en faites partie, vous êtes les forces vives de cette réussite mais il faut vous investir encore plus ». Ce qu’il fallait bien entendu traduire par « On va vous sucer jusqu’à la moelle mais vous serez contents ».
J’avais plus l’impression de faire partie d’une secte que d’une entreprise.

Je ne vous cacherai pas que cette théorie de l’esprit d’équipe en entreprise me semble bien fumeuse, et surtout quand on connait la devise de nos grands chefs.
« Tous pour un et un pour tous – mais surtout tous pour moi et moi pour ma gueule »

L’esprit d’équipe à d’un coup du plomb dans l’aile.

Sans compter sur les collègues qui font plus de la politique que du travail dans le seul et unique but de devenir calife à la place du calife.

Enfin, dans ma boite ils ont trouvé la parade à cet esprit d’équipe : pas d’équipe.

esprit_equipe_entreprise

Ils ont réussi cet exploit de nous faire travailler seuls face à nos PC.

On travail soit disant sur « des grands projets ambitieux », mais on est perdu à Montreuil, les développeurs sont au Maroc ou en Inde, les MOA sont à Paris, la production cachée derrière une boite mail générique.

Bref, on est seul au monde à gérer des choses qui nous dépassent car les décisions sont prises dans la stratosphère.

Ce qui me fait encore plus rigoler, c’est que ma boite vient de recevoir le Label « Top Employeur France » qui distinguent les entreprises pour leurs pratiques RH.

Je pense que ce Label doit être distribué aux entreprises qui ont financées sa création, je ne vois pas d’autres explications…

Commentaires fermés sur Je fais partie d’une équipe, donc je suis.
Fév
19

Mon collègue du jour – Le passe-plat


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Jan 15, 2014

Le passe-plat n’est pas un collègue comme les autres.
Il faut voir le passe-plat comme une évolution du kikekoi.

Je m’explique, le passe plat c’est le mec qui va toujours dire oui à ce que lui demandent ses chefs en faisant semblant de comprendre.
Et ensuite, comme il n’a rien compris, il va refiler le bébé à ses sbires sans aucune explication, avec juste une dead line.
Cette dead line étant bien entendu bien souvent fantaisiste puisqu’il n’a pas compris les tenants et aboutissants du travail à effectuer. Tout ce qu’il sait c’est que c’est mieux pour sa carrière si le travail est fait dans les temps.

Il est donc fréquent que le passe plat soit qualifié de manager par d’autres passes plats.

collegue_chef_passe_plat_entreprise

Nous sommes d’accord, cela ne fait pas avancer les projets, mais c’est la réalité en entreprise et une grande constante dans la hiérarchie :
Ajouter des couches d’incompétents pour se protéger. Et nous, pauvres pions, on trime ou on saute.

Enfin, moi je m’en cogne, demain soir je suis en vacances.

Et n’oubliez pas que mon recueil est disponible et qu’il est pas cher !

Support independent publishing: Buy this book on Lulu.

🙂

Jan
15

9 Français sur 10 sont adeptes de la procrastination


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Nov 27, 2013

C’est un constat qui en impose quand même.

90% des français sont des grosses feignasses.

Et l’information ne vient pas de moi, mais d’après une étude réalisée par EasyPanel, 9 personnes interrogées sur 10 ont avoué avoir déjà reporté des tâches à faire au lendemain. La définition même de la procrastination!

L’étude parle de travaux ou de tâches domestiques, mais croyez-moi, c’est la même chose au boulot!

20131127-122353.jpg

Qui, dans le cadre de son travail, n’a jamais repoussé une tâche à faire ?

  • Ce mail urgent à envoyer, il peut bien attendre demain.
  • Cette présentation powerpoint dont je me cogne grave, je la ferai la semaine prochaine.
  • Ce compte rendu de réunion, je vais attendre qu’on me relance pour m’y mettre.
  • Pourquoi je déboguerais cette application aujourd’hui, personne ne s’en sert de toute façon.

Quand on y réfléchit bien, la procrastination, ce n’est rien de plus que de la gestion efficace de son emploi du temps. On repousse les choses à faire jusqu’à être face au mur, et à ce moment-là, on s’y met. Ou alors on s’en cogne (dans le mur).

Mais un point m’interpelle quelque part :
Si 90% des français sont adeptes de la procrastination, pourquoi ne sont-ils pas tous abonnés à mon blog qui est la référence ultime, le maître étalon de la procrastination en entreprise ?

J’en appelle donc à votre bonté mes chers lecteurs, envoyez le lien de mon blog à tous vos amis, ennemis, collègues, famille…

La procrastination vaincra!

Mais n’attendez pas demain pour envoyer le lien… 😉

Nov
27

Halloween a-t-il sa place dans l’entreprise?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Oct 30, 2013

J’avais déjà expliqué l’année dernière à la même époque tout le bien que je pensais d’Halloween. Rassurez vous, mon avis n’a pas changé d’un poil. C’est bien d’avoir un peu de constance dans ce monde. 🙂

Mais aujourd’hui la question évolue légèrement!
Pensez vous qu’Halloween a sa place dans l’entreprise? Faut-il le fêter et venir déguisé en monstre au boulot ?

Ma réponse va rejoindre celle que je fais à chaque fois qu’on parle de faire entrer la sphère privée dans l’entreprise : NON!

Pas de Noël, pas d’anniversaire, pas de Pâques, encore moins d’Halloween au boulot.

Déjà que je n’aime pas cette fête, alors la fêter avec des gens que je ne veux pas connaître, jamais!
Et pourtant, tout comme moins par moins ca fait plus, on pourrait se dire que faire quelque chose que je ne veux pas faire avec des gens que je n’aime pas, ce serait là l’occasion de m’éclater comme un fou.

Peut être, mais je ne veux pas tenter l’expérience. rien que l’idée que mon chef puisse venir déguisé en vampire, la secrétaire en Cruella, le Kikekoi en JeSaisPasQuoi et l’illusionniste en magicien, ça me donne la nausée.

halloween au boulot

Dans tous les cas, Halloween m’aura au moins servi à quelque chose, je suis très fier de ma petite illustration.
On est bien peu de chose en fait. 🙂

A bientôt les gens.

Commentaires fermés sur Halloween a-t-il sa place dans l’entreprise?
Oct
30

Mon collègue du jour – le Kikekoi


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Oct 3, 2013

Il est des collègues, on ne sait pas se qu’ils font là, et il y en a d’autres, on ne sait pas ce qu’ils font là, mais eux non plus !

Le Kikekoi fait partie de ces collègues là.
Quel que soit le sujet, l’environnement, l’heure ou le jour, il ne sait pas ce qu’il se passe, il ne comprend rien à ce qu’on lui demande et il n’a aucune réponse à nous apporter. Ses seuls mots étant « hein, heuu qui? De quoi??? Heuu, que… ».

Il ne sait pas ce qu’il fait là, nous non plus, mais il est là.

Et il faut faire avec, parce qu’il a été mis – sûrement par dépit – à un poste qui lui procure un certain pouvoir.
C’est surtout le pouvoir de faire chier le monde, mais le fait est qu’il l’a ce pouvoir, alors que moi non.

20131003-110509.jpg

Bref, le Kikekoi en réunion ne comprend rien, souvent il n’écoute même pas, le regard perdu dans le vide, à attendre la fin (de la réunion, de la journée et de sa carrière). Et quand on lui pose une question, il faut systématiquement la doubler parce qu’il n’a pas entendu la première fois, et sa réponse est immuable : « je n’ai pas la réponse, mais je me renseigne et je reviens vers vous ».
Bien entendu, il ne revient jamais, c’est à nous de le relancer, plusieurs fois, avant d’espérer obtenir une information pertinente, information qu’on obtient souvent bien plus facilement en le court circuitant.

La vie en entreprise est décidément formidable. Et les collègues sont une source inépuisable d’enchantement permanent.

Oct
3