Cantine or not cantine ?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 19, 2015

Vous qui travaillez en entreprise, vous avez certainement déjà été confronté à ce choix :
Aller à la cantine avec ses collègues, ou partir seul à l’assaut de la ville pour aller manger ailleurs.

Je fais partie de ces gens qui ne mettent pratiquement jamais les pieds à la cantine, et pourtant une cantine d’entreprise permet pour 3€ de manger un repas équilibré (mais dégueulasse), assis à une table propre, sur des chaises pré chauffées par les collègues précédent, le tout dans un brouhaha incessant de chefs, petits chefs, sous chefs, sous fifres, grand chefs parlant fièrement et tout haut de leurs formidables aventures forcément en rapport avec le monde de l’entreprise.
Pour faire court car vous l’aurez compris, la seule idée d’aller manger avec mes collègues proches dans un lieu clos rempli de collègues éloignés me donne la nausée.

Oui, j’exagère mais je fais ce que je veux je suis chez moi. 🙂

C’est pour ces raisons qui sont les miennes et que je partage avec moi même que je ne vais pratiquement jamais à la cantine, tout comme je ne prend jamais l’ascenseur.

En fait, en temps normal je ne vais à la cantine qu’une fois par an, pour le repas de fin d’année, essentiellement pour sa gratuité (paye tes oursins dans les poches).

Et pourtant, hier, poussé par la faim, la flemme de sortir, le manque de sous dans ma poche, l’envie étrange de redonner une chance à ce lieu que je fuis habituellement, j’ai décidé de retourner à la cantine.

Pas de bol, j’y suis allé un peu tard, il n’y avait plus beaucoup de choix.
Un « demi coquelet » dont l’allure m’a repoussé et du « poisson frais » grillé à la plancha.

Va pour le poisson.
Avec du riz blanc puisqu’il n’y a plus d’autres garnitures.

Une banane, deux kiwi et un yahourt pour le côté erotico-gastronomico-comique de mon plateau.

Je commence mon repas. Le poisson frais est trop cuit donc sec, le riz blanc est mauvais, mais j’ai faim, je mange.
Jusqu’au moment ou au trois-quart de mon poisson, mon regard est attiré par une chose étrange, une sorte d’excroissance qui sort de la chair du dit poisson.
J’avance mon oeil de gastronome, je tire sur le truc bizarre (puisque j’ai déjà utilisé le terme étrange) à l’aide de ma fourchette. Et je sors un magnifique ver de 3 cm de long, tout fier bien que tout cuit.

Pour preuve, la photo de mon nouveau copain de la cantine que j’ai nommé Robert à titre postume.

vers_dans_poisson

Je n’ai pas fini mon assiette…

Je suis quand même aller voir le directeur de la cantine pour lui présenter Robert et avoir son ressenti sur la question.
En prenant mon assiette avec mon nouvel ami le directeur m’a juste lancé un « ohhh, ca arrive vous savez, puis c’est sans risque pour la santé ».

Certe, c’est peut être sans risque, mais si je veux manger des vers je vais en Thailande et j’en mange, mais au moins je suis au courant.

Bref, la cantine je vais attendre un peu avant d’y retourner…

D’un autre côté, cela me donne une excuse toute trouvée pour décliner les invitations de mes collègues.

cantine_entreprise

Et vous, cantine ?

Mai
19

Peut-on se faire à manger au bureau ?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Juil 18, 2014

Voilà une question existentielle que je me pose.

Peut-on (se) faire à manger au bureau ?

J’ai pas mal changé de boite au cours de ma longue et prolifique carrière (hahaha) et les avis semblent varier d’une entreprise à l’autre.

Certaines boites proposent de véritable coins cuisine avec frigo, micro onde, cuisinière (je parle électroménager, pas gentille madame qui pourrait être payer à nous faire à manger sur demande) alors que d’autres interdisent le concept même de manger dans les locaux.

La société pour laquelle je travaille actuellement a tendance à faire partie de la 2em catégorie. Pas de frigo, pas de salle pour manger tranquillement le midi. Une cantine réservée aux internes avec obligation de manger les « trucs » qu’ils proposent et obligation de faire la gueule et de parler boulot.

Et vous, c’est comment chez vous ?

cuisine_au_bureau

Pourquoi je me pose cette question ?

Tout simplement parce que là, tout de suite, j’ai faim et je me ferai bien une petite tartiflette pour me caler le ventre et pouvoir ainsi profiter de mon après midi en faisant une sieste réparatrice bien méritée caché au fond d’une salle de réunion privatisée pour l’occasion.

Juil
18

Comment rester digne pendant le repas de noël en entreprise


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Déc 17, 2013

A l’approche des fêtes de fin d’année, les cantines d’entreprises proposent généralement un repas spécial.
Est-ce pour faire plaisir ou pour faire oublier dans la graisse confite qu’on pourra encore se carrer dans l’oignon braisé toute éventualité de promotion, je ne sais pas.
Dans tous les cas, la question se pose.
Faut-il y aller ?
Et comment se comporter si on y va ?

Malgré mon rejet du concept même de Noël en entreprise et ma haine profonde pour tout ce qui se rapproche de près ou de loin à une cantine, j’avoue être allé au repas de noël, pour la simple et bonne raison qu’on ne dit pas non à un repas gratuit. Surtout quand il y a du foie gras, du cerf, des marrons, du fromage, du gâteau au chocolat et même un café.
S’offraient alors 2 possibilités :
– manger avec mes collègues
– manger seul.

Il est évident que j’ai choisi la 2em option.
Je me suis rendu seul et en horaire décalé à la cantine, et j’ai mangé avec le walkman vissé sur les oreilles (oui j’ai un walkman , je suis un enfant des années 70 moi).
Pourquoi seul ?
Tout simplement parce que le foie gras s’accommode très mal des incidents de production que ne manque pas de nous remémorer notre chef en toutes circonstances.
De même, manger avec celui qui est censé nous évaluer à un moment ou à un autre implique une retenue qui peut entrainer une mauvaise digestion, des crampes d’estomac, une crise de foie, ou une sérieuse envie de vomir.
Et accessoirement, je vois assez mes collègues pour ne pas avoir envie de les voir se bâfrer, salissant leur belle chemise acheté pendant les soldes, parce que « c’est bien les chemises, mais c’est cher alors je les achete pendant les soldes, ou sur ventes-privées-point-com, c’est bien ventes-privées-point-com, tu devrais y aller ».

repas_noel_entreprise

La pertinence de ma décision n’a pas tardé à me sauter au visage :
– un membre de l’équipe qui est venu squatter les places libres à côté de moi a renversé son cocktail non pas sur sa chemise, mais sur son pantalon, ce qui m’a fait pouffer
– ils n’ont pas arrêté de parler de boulot.
Leur chef était là, et, profitant de la présence de son équipe au grand complet, il a méthodiquement questionné chaque personne pour avoir un état d’avancement.
Comment je le sais avec mon walkman auto reverse sur les oreilles? Je n’avais tout simplement enregistré qu’une face de ma cassette. Ca m’apprendra à toujours faire le boulot à moitié.

repas_noel_entreprise_collegue

Le pire dans tout ça, mon chef est allé au repas de noël avec ses copains chefs et les gars de mon équipe ont parlé vacances.
Je m’en fou, j’ai eu 2 fois du foie gras.

Déc
17