La preuve que l’entretien annuel ne sert à rien


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Déc 15, 2015

Cela n’aura échappé à personne, le mois de décembre est là.
Et qui dit décembre dit … Noël.

Oui Noël c’est vrai, mais là on s’en cogne, ce n’est pas le sujet.

qui dit décembre dit … Entretien annuel !!

Enfin en théorie.

Je vous la fais courte, dans une entreprise normale, en fin d’année on passe un entretien annuel qui est censé être un moment privilégié avec son manager pendant lequel on revient sur ses réalisations de l’année, ses moments forts, ses réussites, ses échecs aussi. Bref, on parle et on aborde le sujet délicat de la rémunération.
Le manager fait semblant de s’y intéresser, prend des notes, prend en compte nos aspirations pour l’année à venir, et ensemble on définit des objectifs.
Ensuite il assiste à une grand messe avec les grands chefs et les DRH et ensemble ils passent en revue chaque personne pour savoir si oui ou non ils vont avoir une augmentation.

Bon, je ne vous le cache pas, c’est la théorie, enfin c’est ce qu’ils veulent nous vendre.
En vrai, comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, ils s’en tapent royal et ils donnent des augmentations à leurs copains chefs, aux sous chefs et ils distribuent les miettes à ceux qui gigotent pour se faire voir et se font mousser.

Je sais pertinemment que certains lecteurs ne me croient pas, ou pensent que j’exagère.

J’ai cette année la preuve de ce que j’écris.

J’avais déjà eu cette preuve indirectement, mais pour la première fois, j’y ai le droit moi aussi.

Cette année donc, les entretiens annuels auront lieu en janvier, 1 mois après la grand messe entre chefs.
En gros, ils vont se réunir et décider de nos augmentations et de notre avenir sans nous avoir consulté auparavant.

entretien_annuel_bureau

C’est pas formidable comme concept !! 🙂

N’est-ce pas une marque flagrante de foutage de gueule ? 🙂

Cela dit, je sais déjà ce que je vais demander pour l’année prochaine. Qu’il fasse mon entretien annuel sans moi puisque c’est une perte de temps flagrante. Pas certain qu’il le prenne bien, mais c’est pas grave.

Ahhh, qu’on est bien…

Heureusement que c’est bientôt les vacances.

Déc
15

6 Responses to “La preuve que l’entretien annuel ne sert à rien”

  1. alzorglub dit :

    Dans la fonction publique c’est pareil, on a des évaluations tout les 2 ans, pour voir si on a droit à un avancement accéléré ou pas (=hausse de salaire d’une dizaine d’euros). Et bien c’est à peu près l’impression qu’on s’en fait.
    Et ça ne risque pas de s’arranger avec le changement des primes, qui vont passer à un régime « de mérite » : les copains des chefs, et ceux « qui gigotent pour se faire voir et se font mousser » vont se gaver, les autres n’auront plus rien. (je ne parle même pas des usagers qui vont en faire les frais)

  2. tewoz dit :

    Alzorgub> ahhh, la prime au mérite, quelle belle arnaque… On est bien quand même dans ces grandes entreprises (privée ou publique). 🙂

  3. Laurent dit :

    S’il est bien organisé, l’entretien annuel est bénéfique. Bien sûr, il faut que chaque partie puisse s’exprimer librement et que l’écoute soit réciproque. Ce n’est pas toujours le cas…

    Et Bonne Année 2016 !

  4. tewoz dit :

    Laurent> J’ai déjà indiqué plusieurs fois que l’entretien annuel permet effectivement d’échanger avec son manager, mais lui même n’ayant aucun pouvoir cela ne va en général pas plus loin et n’aide en tout cas certainement pas dans l’attribution d’une quelconque augmentation.

  5. MonP CP dit :

    Et que dites-vous des entretiens annuels où l’on ne parle pas d’augmentation ???

    Je suis dans une de ces entreprises où « l’éventuelle demande d’augmentation » ne se fait pas en entretien annuel !

    C’est pas beau ça ?…

  6. tewoz dit :

    MonP CP> Je dis bravo ! Ton entreprise a gagné le prix. Le prix de je ne sais pas trop quoi mais c’est assez magique.
    Cela dit, dans la mienne, on peut parler augmentation pendant l’entretien annuel sauf qu’il est clairement dit que :
    « cela ne sert à rien car notre manager n’est pas habilité à nous augmenter. Il faut parler augmentation pendant les entretiens prévus à cet effet. »
    Sauf que ces entretiens pour parler augmentation n’existent pas. 🙂