Le burn out en passe de devenir une maladie professionnelle


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 29, 2015

J’ai déjà parlé plusieurs fois du burn out, c’est un eu le truc à la mode en ce moment.
Et comme c’est à la mode, le gouvernement le récupère et veut nous faire une jolie loi.

Alors loin de moi l’envie de dénigrer le burn-out ou le burn-outés, je suis certain que des gens connaissent une vraie souffrance dans leur boulot, mais c’est juste qu’ils ne viennent pas assez sur mon blog sinon ils sauraient que pour éviter le burn-out la méthode du « va chier » est la meilleure.

burn_out_maladie_professionnelle

Heureusement, avec cette nouvelle loi, de nouvelles perspectives s’ouvrent à nous, le tout remboursé par la sécurité sociale.

Bon week end les gens. 🙂

Commentaires fermés sur Le burn out en passe de devenir une maladie professionnelle
Mai
29

Un salarié sur trois trouve que son chef n’est pas assez à l’écoute.


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 27, 2015

Encore un sondage formidable qui vient de sortir ! 🙂

La question posée était la suivante :
Quelles sont les qualités qui font le plus défaut à votre manager.

Les réponses fûrent en gros celles ci :
– 36% des salariés citent le sens de l’écoute et de la communication
– 22% la capacité à motiver ses équipes,
– 19% l’aisance dans la prise de décisions,

entreprise_ecoute_chef

Devant ces réponses, quelques explications s’imposent.

Alors, concernant l’écoute, je vous le dit clairement, votre chef vous écoute et j’irai même jusqu’à dire qu’il vous entend.
Ca vous la bouche, hein.
Le hic c’est juste qu’il n’en a rien à carrer.
Vous lui dites quoi à votre chef, que vous n’êtes pas content, que vous voulez plus d’argent, plus de responsabilité, plus de vacances, moins de boulot… Je vous ai déjà dit qu’il n’avait aucun pouvoir sur ces sujets. Et de plus cela ne sert en rien sa propre promotion. Ce n’est pas parce qu’il vous augmente que lui va être augmenté, il n’a donc aucun intérêt à le faire. Et comme cela ne lui sert à rien, il s’en tape. Simple.

Concernant la capacité à motiver ses équipes, cette fois ci ce n’est pas qu’il s’en cogne (encore que) mais surtout qu’il n’a pas les moyens.
Soyons francs, qu’est ce qui motive à part l’argent ? On ne fait pas du social, on bosse pour manger et on aime de temps en temps mettre du beurre dans les épinards, donc on veut plus de soussous. Hors, et je viens de le dire, voter chef direct n’a en général aucun pouvoir pour donner plus d’argent, cet argent étant bloqué chez les grands chefs qui commencent par grassement se servir avant de jetter les miettes aux sous-chefs qui se servent avant de se rendre compte qu’il ne reste plus rien et que vous comprenez c’est la crise ma bonne dame.

Enfin, concernant le manque de prise de décision, cela est encore une fois une question de gestion de carrière.
Quand on veut être chef dans une entreprise, il ne sert à rien d’être bon, il faut juste savoir se vendre. J’y reviendrai dans un prochain sujet car on touche là au coeur du problème. Partant de ce principe, on comprend bien que là ou nous, pauvres exécutants, nous attendons de nos chefs de nous donner des objectifs clairs et de prendre des décisions pour que nous puissions faire notre travail dans les meilleures conditions, nous nous retrouvons souvent face à des situations qui nous échappent. Des décisions que nous ne comprenons pas. Un jour c’est blanc le lendemain c’est noir. On lance un projet qu’on arrête au bout de 2 mois. Tout cela est lié au fait que les chefs ne réflechissent qu’en fonction de leurs intérêts personnel. Si cela est bon pour leur carrière alors ils y vont.
Prendre une décision comporte clairement un risque, celui de prendre la mauvaise. Il est donc plus sûr de ne pas en prendre, ou de les faire prendre par d’autres, ce qui leur permet dans le cas d’une mauvaise décision de rejetter la faute sur cet autre, et dans le cas d’une bonne décision de s’en octroyer la paternité.

Voilà voilà, rien de nouveau sous le soleil. Tout va bien, les résultats du sondage sont cohérents avec la réalité en entreprise, on peut retourner bosser…

Commentaires fermés sur Un salarié sur trois trouve que son chef n’est pas assez à l’écoute.
Mai
27

In extremis


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 22, 2015

Mon blog connait quelques petits problèmes ces derniers temps, mais rien de grave, c’est juste que, comme moi, il veut partir en vacances.

Bref, un peu plus et il n’y avait pas de mise à jour aujourd’hui, mais heureusement tout semble rentrer dans l’ordre.

Je reposte donc ici l’illustration du jour que j’ai déjà posté sur facebook ce midi.

dessin_week_end

Et bon week end de 3 jours les gens. Profitez bien c’est le dernier du mois de mai !

Mai
22

Cantine or not cantine ?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 19, 2015

Vous qui travaillez en entreprise, vous avez certainement déjà été confronté à ce choix :
Aller à la cantine avec ses collègues, ou partir seul à l’assaut de la ville pour aller manger ailleurs.

Je fais partie de ces gens qui ne mettent pratiquement jamais les pieds à la cantine, et pourtant une cantine d’entreprise permet pour 3€ de manger un repas équilibré (mais dégueulasse), assis à une table propre, sur des chaises pré chauffées par les collègues précédent, le tout dans un brouhaha incessant de chefs, petits chefs, sous chefs, sous fifres, grand chefs parlant fièrement et tout haut de leurs formidables aventures forcément en rapport avec le monde de l’entreprise.
Pour faire court car vous l’aurez compris, la seule idée d’aller manger avec mes collègues proches dans un lieu clos rempli de collègues éloignés me donne la nausée.

Oui, j’exagère mais je fais ce que je veux je suis chez moi. 🙂

C’est pour ces raisons qui sont les miennes et que je partage avec moi même que je ne vais pratiquement jamais à la cantine, tout comme je ne prend jamais l’ascenseur.

En fait, en temps normal je ne vais à la cantine qu’une fois par an, pour le repas de fin d’année, essentiellement pour sa gratuité (paye tes oursins dans les poches).

Et pourtant, hier, poussé par la faim, la flemme de sortir, le manque de sous dans ma poche, l’envie étrange de redonner une chance à ce lieu que je fuis habituellement, j’ai décidé de retourner à la cantine.

Pas de bol, j’y suis allé un peu tard, il n’y avait plus beaucoup de choix.
Un « demi coquelet » dont l’allure m’a repoussé et du « poisson frais » grillé à la plancha.

Va pour le poisson.
Avec du riz blanc puisqu’il n’y a plus d’autres garnitures.

Une banane, deux kiwi et un yahourt pour le côté erotico-gastronomico-comique de mon plateau.

Je commence mon repas. Le poisson frais est trop cuit donc sec, le riz blanc est mauvais, mais j’ai faim, je mange.
Jusqu’au moment ou au trois-quart de mon poisson, mon regard est attiré par une chose étrange, une sorte d’excroissance qui sort de la chair du dit poisson.
J’avance mon oeil de gastronome, je tire sur le truc bizarre (puisque j’ai déjà utilisé le terme étrange) à l’aide de ma fourchette. Et je sors un magnifique ver de 3 cm de long, tout fier bien que tout cuit.

Pour preuve, la photo de mon nouveau copain de la cantine que j’ai nommé Robert à titre postume.

vers_dans_poisson

Je n’ai pas fini mon assiette…

Je suis quand même aller voir le directeur de la cantine pour lui présenter Robert et avoir son ressenti sur la question.
En prenant mon assiette avec mon nouvel ami le directeur m’a juste lancé un « ohhh, ca arrive vous savez, puis c’est sans risque pour la santé ».

Certe, c’est peut être sans risque, mais si je veux manger des vers je vais en Thailande et j’en mange, mais au moins je suis au courant.

Bref, la cantine je vais attendre un peu avant d’y retourner…

D’un autre côté, cela me donne une excuse toute trouvée pour décliner les invitations de mes collègues.

cantine_entreprise

Et vous, cantine ?

Mai
19

Sous l’eau


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 13, 2015

J’en avais déjà parlé l’année dernière à la même periode, les semaines de 3 jours c’est formidable sauf que nos chefs n’en ont pas la même conception que nous.
lls continuent de penser qu’on peut facilement faire le travail de 5 jours en 3.

Et bien non, on ne peut pas.

faire_pont_travail

En tout cas pas moi.

Bon week end les gens, moi je fais le pont.

Mai
13

La transition digitale dans l’entreprise


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 11, 2015

Nos chères grosses entreprises qui ont toujours en gros un métro de retard se rendent enfin compte que le « digital » implique un mode de fonctionnement différent.

Et en ce moment, c’est la panique sur les boulevards.

Pourquoi continuer à équiper les employés avec des grosses machines de course quand ils ont l’habitude de bosser sur des tablettes.
Pourquoi équiper tous les bureaux avec des imprimantes quand la tendance est plutôt au zéro papier.

Tout un tas de questions formidables dont je me cogne royal qui m’ont permis de faire une petite illustration dans un mag interne à ma boite ! 🙂

poste_travail_digital_entreprise

Sur ce, bonne semaine les gens !

Mai
11

Religion au travail : un manager sur quatre est concerné


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 7, 2015

Il y a quelques jours, l’information etait reprise par tous les médias en mal de sensations :
la religion s’inviterait de plus en plus de le monde du travail et les sujets qui en découlent concerneraient aujourd’hui un manager sur quatre !

Alors oui, en vrai on s’en fout, mais comme ça a fait la une de plein de sites et de journaux télévisés, je ne peux pas laisser passer cette information.

La religion prend donc de plus en plus de place dans l’entreprise, et c’est vrai.

Moi par exemple, je tiens absolument à faire savoir à mon manager que je suis de religion procrastinationiste.

Et cela peut effectivement entrainer des situations de crise.

Par exemple, une application plante à 17h45. Mon chef m’appelle en panique pour que je résolve le problème.
Et bien moi, qu’est-ce que je fais ?

Je me casse.

Je rentre chez moi, et j’attends sagement le lendemain matin pour voir si le problème ne s’est pas résolu tout seul.

Entre nous, c’est rarement le cas, mais une chose est sûre, la situation n’a pas empirée pendant la nuit, ce qui est bien la preuve que cela ne servait à rien de rester.

Et le lendemain, si le problème est toujours là, alors je me mets au travail, enfin après ma première pause.

procrastination_au_travail

Attention, il ne faut pas confondre la religion procrastinationiste avec la religion jmenfoutiste qui, en cas d’incident, consiste à dire à son chef en substance : « j’m’en cogne ! »

Cette religion que je peux comprendre et qui peut attirer par bien des aspects constitue la branche extremiste des procrastinationistes.
Ils font du tort aux procrastinationsites en nous faisant passer pour des Jean Foutre. Alors que non. Moi mon boulot je le fais, et bien, mais à mon rythme et sans pression.

En ce qui concerne les autres religions, j’ai pas vu de djellaba dans les couloirs, j’ai vu des barbus mais aucun d’eux ne semblait hostile (à part quelques hypsters, c’est bien eux les pires, mais c’est un autre sujet), et il me semble bien avoir vu un mec venir en tongs une fois au boulot, mais je crois que c’était moi. 🙂

Rien à signaler donc.

Mai
7

Le jeu de carte le plus culotté de l’histoire est en approche !


Posted in A part by mavieaub - Mai 4, 2015

Souvenez vous, il y a quelques temps je vous disais être en train de travailler sur un jeu de cartes – pour ceux qui n’auraient pas relevé cette information, c’est pas grave, maitenant vous le savez –

Je suis bien conscient que le mot « travailler » peut paraître un peu exagéré en plus d’être hors sujet sur ce blog, et pourtant…
Créer un jeu de cartes n’est pas si simple que ça, et il a bien fallu que j’y travaille, aidé d’un collègue expert en jeu de société.
Dessiner toutes les cartes, faire en sorte que les règles soient simples et que le jeu reste marrant et jouable dans différentes configurations.

Et bien ce fameux jeu de cartes est maintenant complètement terminé !

Et il a même un nom qui donne envie de l’acheter :

Mets Ton Slip !

ulule_cartes_mets_ton_slip

Je suis actuellement en train de créer un projet sur Ulule pour que vous puissiez m’aider à financer sa production ainsi que sa promotion, sa distribution, bref pour la conquète du monde !!

Ce projet va être mis en ligne dans les jours qui viennent.

Je vais donc avoir besoin de vous, de vos familles, de vos amis, de vos collègues, bref de tout le monde pour que cette campagne de crowdfunding (le fameux financement participatif à la mode) soit un succès !

Restez à l’écoute, je vous tiendrai bien entendu au courant.

Mai
4