La vraie vie formidable des super-héros – Episode 5 – Vive la collaboration


Posted in A part by mavieaub - Juin 25, 2014

Dans le but d’alimenter ma drolissime série sur la vraie vie des supers-héros, j’avais dessiné ce Hellboy il y a quelques temps.

hellboy_au_travail

Et si le Hellboy me plait plutôt pas mal, je trouve le lapin assez moche, pour ne pas dire carrément nul.

Comme je ne voulais pas jeter ce dessin, et que j’avais la flemme de redessiner un lapin ou tout autre bestiole j’ai eu une idée lumineuse : lancer une collaboration !

Magnifique idée de feignant, et surtout l’occasion de faire appel à un p’tit gars plein de talent dont je suis le travail depuis un petit bout de temps maintenant.

Ce gentil monsieur, qui se fait pourtant appelé le Vilain a accepté ma proposition, et il m’a envoyé un dessin bien mieux que ce à quoi je m’attendais.

Après des heures de travail acharné sur un logiciel de retouche d’image, j’ai pu habilement mêler les deux dessins pour en faire un seul, si ça c’est pas du talent.

Et le résultat, le voici (cliquez pour le voir en grand).

vrai_vie_super_heros_hellboy_au_travail_CL

Le même en noir et blanc, parce qu’on dira ce qu’on voudra, mes couleurs sont un peu degueu.

vrai_vie_super_heros_hellboy_au_travail

A ce propos, je lance une nouvelle collaboration à qui le veut bien. L’objectif, me faire une jolie colo avec le dessin ci dessus.

Et en cadeau bonux, la bêbête en gros, parce qu’elle déchire bien.

le_vilain_chien_hellboy

Et si vous aimez le travail du Vilain, je vous invite à découvrir son blog qu’il est bien
(en plus il a un super nom son blog, pensez donc « Des Verges et des Corbeaux », ca claque comme nom de blog !)

Juin
25

3 Responses to “La vraie vie formidable des super-héros – Episode 5 – Vive la collaboration”

  1. Philgreff dit :

    La bestiole du Vilain, c’est un Géant des Flandres, non ? 😉

  2. momomaxix dit :

    Terrible, Hellboy et le lapin !

  3. tewoz dit :

    Philgreff> Oui, un géant des flandres qui aurait brûlé pendant des siècles.

    Momo> Tu es donc le seul à aimer mon lapin, merci. 🙂