Ce moment ou les acronymes ont l’effet inverse de celui escompté


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 27, 2014

Hier j’étais en formation.

Oui, encore, j’ai grand besoin d’être formé à tout et surtout à rien.

En l’occurrence, hier il s’agissait d’une formation sur la continuité informatique en entreprise.

Et pour une fois je ne vais pas critiquer sinon on va encore dire que je fais du mauvais esprit, que je ne suis jamais content, voire carrément méchant alors que je ne suis qu’amour.

Non, je ne critiquerai pas pour une seule et bonne raison, c’est important la continuité informatique.

Je vais quand même expliquer de quoi il s’agit pour ceux qui n’auraient pas la moindre idée de ce que je raconte.

Dans le principe, la continuité informatique, c’est juste s’assurer qu’en cas de panne (de serveur, électrique, inondation, Godzilla…) la coupure sera le plus courte possible et que le service pourra quand même être rendu.

Par exemple, j’ai une super application super importante qui est hébergée sur un serveur qui brule après surchauffe.

La continuité informatique c’est mettre en place en amont tout ce qu’il faut afin de s’assurer que si un jour ça brule alors j’aurai quelque part un autre serveur qui sera capable de prendre le relais pour que ma super application soit accessible le plus rapidement possible, avec le moins de perte de données possible.

Sur le principe c’est simple, dans la vraie vie c’est compliqué, mais ce n’est pas le sujet.

Non, le sujet c’est qu’hier ma formatrice a utilisé en moyenne 27 acronymes par phrase.
Et là il y a un vrai problème.

Même deux problèmes.

  • Le premier sur lequel je reviendrai un jour, c’est que les acronymes c’est une sorte de jargon propre aux différents services et qui est vite aussi incompréhensible que profondément casse bonbon. Donc je n’ai pas compris grand chose de ce qu’elle racontait.
  • Le deuxième problème c’est que parfois les acronymes ont un sens pour ceux qui les comprennent, et un sens différent pour les personnes externes au service, comme moi. Et là encore rebelote.
    Ma formatrice a utilisé un acronyme pour le responsable de la continuité informatique. Le IT Continuity Officer comme elle l’a elle même appelé lorsqu’elle a donné la définition de l’acronyme, car il est important en plus des acronymes de parler anglais.

    Ce fameux IT Continuity Officer qui est revenu toutes les 2 phrases est donc le I.C.O.

    Il ne m’en a pas fallu plus…

continuite_informatique_boulot

Ce jeu de mot m’a tenu toute la réunion.

Il a aussi beaucoup fait rire mon voisin quand je lui ai montré le dessin fait à l’arrache pendant la formation, of course (moi aussi je parle anglais).

Mai
27

Le café des Voisins


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 23, 2014

Le monde, dans sa volonté de nous rappeler chaque jour ce qu’on doit fêter, a inventé la fête des voisins pour nous inciter, ronchons que nous sommes, à nous ouvrir et à aller rencontrer nos voisins.

Cette fête porte donc plutôt bien son nom.

Bon, je passerai le fait que je ne suis pas loin de penser comme Pierre Desproges, à savoir que le voisin est un animal nuisible pour l’homme, et que par conséquent la fête des voisins se fera sans moi.

D’autant plus que je fais partie de cette catégorie de personnes qui n’ont pas besoin que ce soit écrit sur un calendrier pour fêter les choses.
Tout comme je n’attends pas chaque année le 14 février pour dire à ma p’tite femme que c’est l’amour de ma vie, si je veux inviter mes voisins à boire un coup ou à manger des merguezs je ne vais pas attendre le 23 mai !

Bref, ce n’est pas pour parler de ce non évènement qui fait pourtant la une de tous les journaux que j’écris ce post aujourd’hui.

Je parle ici de ma vie au boulot, et si j’y associe le café des voisins c’est que ce matin en arrivant au travail je suis tombé sur cette affiche au détour d’un couloir :

fete_voisin_au_bureau

Vous ne rêvez pas, surfant sur l’évènement, la DRH a décidé de lancer le café des voisins au boulot !

Pourquoi vous demandez vous.

Et bien pour une raison toute simple, depuis plusieurs années maintenant les DRH font des enquêtes de satisfaction, et chaque année la mauvaise ambiance dans les bureaux, le cloisonnement entre les équipes, la mauvaise communication, etc… font partie des points négatifs.

La DRH a donc décidé pour régler ce problème de faire un café des voisins. Le but est simple, mieux se connaître et apprendre à travailler ensemble.
Dit comme ça c’est formidable. Ca ne peut pas fonctionner, mais c’est formidable.

Pourquoi ça ne peut pas fonctionner ?

Pour plusieurs raisons :

  • mettre une table dans un coin à la sortie des ascenseurs avec des croissants va inciter les gens à piquer une viennoiserie au passage, mais ne va pas les retenir plus que ça, ils ont un boulot qui n’attend pas.
  • Une personne des RH sera là, et croyez-moi, le matin en arrivant au boulot, la dernière personne qu’on a envie de rencontrer c’est une personne des RH avec un grand sourire de façade.
    – « Alors comme ça vous n’aimez pas vos voisins, pourtant ce sont des personnes comme vous, regardez eux aussi ils aiment les croissants »
  • Et surtout, le véritable problème est structurel. Depuis plusieurs années, nos dirigeants ne réfléchissent plus qu’en termes de profit.
    Combien va me rapporter le projet, est-il bon pour ma carrière, comment réduire les coûts, … ?
    Pour y parvenir ils tirent sur la corde de plus en plus. Réduction des effectifs, externalisation, réorganisation, méthodologie irréfléchie, pression, gel des salaires, …
    Ceci implique un ras le bol général, une mauvaise ambiance et une certaine envie de trancher dans le sens de la longueur son collègue qui n’a pas relancé le serveur à temps parce que le formulaire de demande n’a pas été validé par son supérieur hiérarchique.

cafe_des_voisins_au_bureau

En gros, les DRH et mes grands chefs ont mis en place une organisation qui induit une déshumanisation du boulot et une mauvaise ambiance.
Et aujourd’hui ils pensent qu’en offrant des croissants une fois par an tout va aller mieux.

Enfin, cela ne va pas m’empêcher d’aller en manger un, ou deux, et de dire bonjour à mes collègues, rien que pour ça l’initiative n’est pas mauvaise. 🙂

Et bonne fête les voisins !

Mai
23

TER trop large – le vrai visage de la gestion de projet


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 21, 2014

Pour faire un résumé de la situation à ceux qui ne seraient pas au courant, la SNCF a fait une énorme bourde, tellement énorme que j’en rigole encore.

En gros, et pour faire simple, la SNCF a commandé 2000 rames de TER toutes neuves, et ils se sont rendu compte après coup que les rames étaient trop larges pour passer dans les quais de quelques 1300 gares.

Donc ils vont devoir raboter ses 1300 quais pour que les trains puissent à nouveau circuler.
Le coût de l’opération se chiffre en millions, bien entendu.

Je me marre…

Ce matin tous les journaux en parlent, et se disent en coeur que ce n’est pas possible d’être aussi bête. Quand on commande des nouveaux trains, on s’assure qu’ils sont aux bonnes dimensions.

gestion_de_projet_SNCF

Et pourtant, sans le savoir, le monde vient de découvrir la bêtise inhérente à la gestion de projet.

Ce qu’est en train de vivre la SNCF, c’est ce que vivent chaque jour toutes les entreprises.

Alors oui, on est là à un autre niveau, mais sur le fond c’est la même chose.

Pas plus tard qu’il n’y a pas longtemps, on m’a contacté au boulot parce que l’application toute neuve qui venait d’être développée ne marchait pas sur les PC des utilisateurs.
La raison était toute simple, il manquait sur le poste de tous les utilisateurs un module qui permettait à l’application de fonctionner.
Il a donc fallu installer dans l’urgence ce fameux module (payant) sur tous les postes.
C’était ça ou jeter à la poubelle la nouvelle application.

Et encore, cette fois ci l’application en question semblait bien répondre à un besoin.
Parce que j’ai aussi connu le coup de l’application toute neuve qu’on installe de force sur les postes des utilisateurs mais qui ne reprend qu’une partie des fonctionnalités de l’application qu’elle remplace.
Résultat, les utilisateurs sont obligés de réinstaller l’ancienne application et de jongler avec les 2 car il n’est pas pensable de ne pas utiliser la nouvelle.

Bref, les projets en entreprise c’est une blague permanente en partie parce que les différentes parties prenantes ne savent plus communiquer, ou passent leur temps à chercher à se protéger plutôt qu’à chercher des solutions.

A partir du moment où les chefs cherchent plus à être bien vu par leur grand chef, sans jamais faire la moindre vague, dans l’espoir d’avoir une formidable évolution de carrière, sans jamais penser à la pertinence des demandes venant d’en haut, ou à la faisabilité technique ou fonctionnelle de ces mêmes demandes.

A partir de ce moment-là, on sait qu’on va dans le mur.

Mai
21

Objectif atteint ! Et si on s’en fixait un plus ambitieux…


Posted in A part by mavieaub - Mai 20, 2014

Souvenez-vous, il y a quelques temps je visais les 500 fans sur ma page facebook.

Et aujourd’hui, grâce à vous j’y suis !

J’ai envie de dire youpi, merci à tous ! 🙂

Pour fêter ça, Margo tient ses promesses… à sa façon…

ma_vie_au_boulot_facebook

Mais maintenant que j’ai 500 « fans », je me dis que finallement 1000 c’est mieux. 🙂

Ca prendra le temps que ça prendra mais c’est mon nouvel objectif.

Je vous invite donc à en parler autour de vous, à inviter vos amis sur ma page facebook (en cliquant sur le petit bouton « inviter vos amis »).

Pour les 1000 fans je fais une teuf (ou un dessin de teuf on verra…).

Sur ce je vous souhaite une bonne semaine, et n’oubliez pas, mon recueil est toujours disponible en version papier ou pdf. 🙂


Commentaires fermés sur Objectif atteint ! Et si on s’en fixait un plus ambitieux…
Mai
20

Godzilla revient !


Posted in A part by mavieaub - Mai 15, 2014

Hier soir j’ai fait mon geek de base et je suis allé voir Godzilla.

J’aime bien les films avec les gros monstres qui se foutent sur la gueule, Pacific Rim fut pour moi un immense plaisir, une jubilation de chaque instant, un rêve de gosse sur grand écran.
J’aime Godzilla, je suis un grand fan du film original en noir et blanc.
J’aime le premier film de Gareth Edwards, Monsters, une histoire d’invasion extra terrestre vue à hauteur d’homme.

Bref, j’allais voir Godzilla conquis d’avance.

godzilla_pas_content

Bilan mitigé pour ma part.
Visuellement c’est très beau, le garçon a un vrai talent pour la composition de ses plans.
Mais c’est un peu long à partir, et finallement je suis un peu resté sur ma faim.
On reconnait bien la touche du réalisateur, c’est filmé à hauteur d’homme, une grande partie des combats ou des destructions sont suggérées ou vues via des écrans là ou j’aurai préféré les voir en direct.
Je suis venu voir un film de monstres moi!

Bon, je ne suis pas critique de films, donc je m’arrête là, mais je n’échangerai pas mon baril de Pacific Rim contre 2 barils de ce nouveau Godzilla.

Commentaires fermés sur Godzilla revient !
Mai
15

Quand les procédures ruinent tout esprit d’initiative en entreprise


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 12, 2014

La mise en place de procédures est soit disant une obligation en entreprise.

Ces procédures, généralement regroupées dans le référentiel des procédures, sont censées permettre d’améliorer au choix le développement de nouveaux projets, la vie courantes des projets existants, la vie en entreprise, …

Comme ils le disent si bien dans les présentations officielles, ces méthodes sont destinées à réduire les temps de production et à optimiser la qualité des produits commercialisés ou délivrés.

En d’autres termes, suivre les procédures implique la réussite du projet…

La bonne blague…

Les projets en retards, abandonnés, les mecs qui se battent tous les jours pour essayer de faire avancer leur boulot sans frapper les gêneurs doivent bien rigoler.

Concrètement les procédures servent surtout surtout à rigidifier, établir des règles, des étapes obligatoires sans lesquelles rien ne se fait.

Si par exemple je veux développer une petite application pour présenter des indicateurs et que pour ça j’ai besoin d’une base de données, je dois passer par des architectes fonctionnels, des architectes techniques, des responsables sécurités, des responsables groupes, des responsables méthodologie, le responsables qualité qui me donnera tout un tas de documents à remplir que je devrai faire valider, puis que je devrai présenter en commission technique puis en commission budgétaire, ce qui permettra de faire valider le fait que c’est trop tard, ma base de donnée je n’en ai plus besoin, mes indicateurs non plus.

procedure_en_entreprise_ma_vie_au_boulot

Les procédures étant la norme, on ne peut rien faire en dehors de ce cadre aussi précis que strict.
Toute idée ou initiative sortant de ce cadre sera retoquée. De quoi motiver les travailleurs, c’est sûr…

Alors je ne dis pas qu’il faut tuer en enterrer la méthode, mais je pense que laisser sa place à l’initiative et aux idées peut permettre de remotiver les troupes.

Sur ces belles paroles pleines de sagesse, bonne semaine de travail à tous!

Mai
12

Quel est le problème avec les semaines de 3 jours ?


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 6, 2014

Le mois de mai est un mois formidable.
Le mois rêvé de tous les travailleurs.
Pensez donc, un mois avec plein de jours fériés, plein de bonnes raisons de faire des ponts, 3 possibilités cette année !
Des semaines de 3 jours, le vrai bonheur!

Le vrai bonheur… Dans la théorie.

Parce que dans la pratique, ou plutôt dans la logique de nos chefs, les semaines de 3 jours n’existent pas, pas plus que les jours fériés, les ponts, le repos ou les trucs de feignants de ce genre.

Non, pour eux, il y a un planning, qui a été décidé il y a longtemps, ou pire un retro planning. Et ce planning est très important. Il est impensable de livrer avec 15 jours de retard une application que personne n’attend et qui sera de toute façon buggée et non conforme aux attentes !

comment_gerer_les_ponts_au_travail

Donc nous, pauvres travailleurs de l’ombre, on se retrouve avec le travail d’une semaine de 5 jours à faire en 3, sachant que nos correspondants on le même problème.

Bref, les semaines de 3 jours c’est bien surtout quand on ne travaille pas.

Bonne semaine quand même, et n’oubliez pas de m’acheter mon recueil en version papier ou pdf !

Mai
6

Y’a du monde sur le pont


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mai 2, 2014

Aujourd’hui c’est un jour mort.
On se croirait au mois d’août, tout le monde fait le pont.

au_boulot_tout_le_monde_fait_le_pont

Tout le monde fait le pont, sauf moi, qui suit sur le pont (un peu comme Godzilla)

Et bien croyez le ou non, ca rend le boulot presque agréable. Il n’y a personne, pas de coups de fil, pas de mails parasites, je peux avancer sur des sujets que je n’ai pas le temps de traiter en temps normal, et ça c’est appréciable.

Enfin, cela ne m’empêche pas d’avoir envie de partir en week end !

Et vous, vous faites le pont ou vous êtes de garde ?

Commentaires fermés sur Y’a du monde sur le pont
Mai
2