Freelances, créez votre Business Plan


Posted in A part by mavieaub - Mar 28, 2014

Pour se lancer, ou pour perdurer, un business plan c’est bien.

Plus que bien, c’est même indispensable quand il est l’heure d’aller demander de l’argent à noter banquier préféré.

Ca permet de mettre sur papier ce qu’on veut, ou on va, et comment on y va.

Le freelance, dans son infinie bonté, a consacré plusieurs articles au business plan en abordant des thèmes aussi variés que :
– la création du business plan,
– la question de l’argent dans le business plan
– le développement personnel ou de l’entreprise
– les clients

Bref, plein de belles choses qu’il faut aborder pour faire un business plan qui tiendra la route.

Et moi, ca me permet de faire une petite illustration au passage.

freelance_importance_business_plan

Je ne donnerai pas mon avis sur le business plan, je me souviens juste que lorsque j’ai eu à en faire un pour la création de mon entreprise il y a quelques années, j’avais beaucoup rigolé au moment de donner la vision à 5 ans de mon activité alors même qu’elle n’avait pas commencé.
Décrire les produits que je vais vendre, combien je vais les vendre, quelle est ma cible, ce sont des choses qui tiennent du bon sens.

Savoir combien je vendrai de tel type de produit, dans telle couleur, par moi dans 5 ans, ça frôle le foutage de gueule.

Sur ces belles paroles, bonne fin de journée, et bon week end les zaminches.

Et n’oubliez pas de me suivre sur facebook, et d’acheter mon livre, of course ! 🙂

Mar
28

Quels sont les bénéfices de la méthode – naissance d’un jeu de mot pourri.


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 27, 2014

Il y a quelque temps, j’ai suivi une formation sur la méthode.

Par méthode, je veux parler de méthodologie de gestion de projet.

Je suis dans une entreprise qui a reçu une certification formidable il y a quelques années, et une re-certification il y a peu ce qui est assez rare pour être signalé.

Cette certification indique au monde extérieur que nous sommes des dieux vivants de la méthode.

Et surtout, cette certification signifie aux internes que nous sommes que nous allons « bouffer de la doc ».

Car la méthode en question a un principe assez simple :
Il faut TOUT documenter et faire intervenir TOUS les métiers possibles et imaginables pour valider la moindre décision.

Et il m’a fallu 1 semaine entière de formation pour avoir un simple aperçu des tous les documents à créer, remplir, faire valider, présenter, démontrer, expliciter, partager, faire accepter, faire comprendre, faire lire, faire appliquer…

1 semaine pour avoir un simple verni, et ne rien maîtriser de la fameuse méthode que je dois pourtant appliquer quoi que je fasse.

Pourtant dans la théorie la méthode c’est bien. Ce n’est que du bon sens qui peut se résumer par la phrase suivante :
« j’écris ce que je fais et je fais ce que j’écris »

Mais il faut systématiquement que cette simplicité soit complexifiée à l’extrême par des personnes qui ne cherchent pas à travailler ensemble dans un but commun, mais qui ne pensent que carrière personnelle et ne cherchent qu’à se protéger.

Enfin, je ne vais pas trop parler de la méthode et en venir au sujet de mon post. Le jeu de mot. Et la naissance de ce jeu de mot.

Pendant cette formation, le formateur nous as posé la question suivante :
« Quel est le bénéfice de la méthode ».

Il ne m’a fallu plus que ça pour qu’apparaisse dans mon cerveau malade un jeu de mot pourrave, que j’attrape mon fidèle bic à la main et que je me lance dans un petit dessin qui m’a pris suffisamment de temps pour ne pas entendre la réponse.

Je ne connais donc pas le bénéfice, mais je peux vous montrer les différentes étapes de ce fameux dessin.

naissance_jeu_de_mot_benefice

Et le dessin final, avec jeu de mot en prime.

naissance_jeu_de_mot_benefice_au_bic

Voilà.
Bonne journée les gens.

Et n’oubliez pas d’aller acheter mon livre !

Commentaires fermés sur Quels sont les bénéfices de la méthode – naissance d’un jeu de mot pourri.
Mar
27

Lâchez ce que vous êtes en train de faire, et remettez tout à demain !


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 25, 2014

Aujourd’hui vous avez le droit (le devoir) de tout remettre au lendemain !

J’ai décidé de continuer sur ma lancée concernant les journée mondiale de tout et de n’importe quoi car aujourd’hui c’est une journée spéciale.

C’est un peu LA JOURNÉE de ce blog, sa raison d’être :

Le 25 mars c’est la journée mondiale de la procrastination !

En tant que représentant officiel de la procrastination en entreprise, je me devais donc d’en parler.

journee_procrastination_entreprise

Tout d’abord un petit rappel, la procrastination c’est tout simplement l’art de remettre au lendemain ce que l’on aurait dû faire le jour même.

Cela va à l’encontre de cette phrase qu’on a tous trop entendu quand on était gamin : « il ne faut jamais remettre au lendemain ce que l’on peut faire le jour même ».

Et bien si, on peut remettre au lendemain, et même on doit le faire !

En entreprise par exemple, rien ne sert de finir à des heures pas possible pour envoyer un compte rendu d’une réunion inutile.
Ce compte rendu peut bien attendre le lendemain pour être finalisé et envoyé.
Personne ne va mourir si le compte rendu ne part pas.

La procrastination c’est plus qu’un mot, c’est un état d’esprit, l’art du lâcher prise.
Cela vous sauvera la vie dans votre quotidien au boulot. Plus rien ne pourra vous atteindre.

Plus de stress :
« J’ai pas fini ce que je devais faire aujourd’hui… pas grave je finirai demain »

Bon, je voulais vous démontrer plus en détail pourquoi la procrastination c’est bien, et en profiter pour faire plein de supers trucs pour cette journée si spéciale, mais j’ai la flemme.
Je ferai ça demain.

ou pas… 😉

Mais bonne journée quand même. 🙂

Mar
25

Et voici venue la journée mondiale du rangement de bureau… y’a du boulot.


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 21, 2014

Comme je vous le disais hier avec bonheur, aujourd’hui c’est la journée mondiale du rangement de bureau, et vu l’état de mon bureau au boulot, cette journée devrait m’être dédiée…

rangement_bureau_travail
mon bureau ce matin…

Et pourtant !

Et pourtant je ne le rangerai pas pour au moins une très bonne raison, j’aime ce bordel organisé.
Je suis sans doute le seul à m’y retrouver, mais je sais ou est quoi.

Je ne vais pas mentir, il n’y a aucun classement savant.

Parfois je tente de ranger dans des pochettes les choses qui traitent du même sujet, mais ca ne dure en général pas plus de 2 jours, puis les papiers reviennent s’entasser les uns sur les autres.

organisation_bureau_rangement

De toute façon, depuis que j’ai lu cette étude scientifique (si c’est scientifique c’est que c’est forcément vrai et intelligent, ou presque…) qui dit en gros que le bordel sur un bureau serait indicateur d’une forte conscience productive, j’ai une vraie bonne raison de ne pas ranger.

La journée mondiale du rangement de bureau peut donc bien aller se ranger au fond d’un tiroir.

Bon week end à vous, et n’oubliez pas d’aller acheter mon recueil sur Lulu !! 🙂

Mar
21

Youpi, c’est la journée du bonheur !


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 20, 2014

Je l’ai appris ce matin alors que, fatigué, je tentais de me sortir de mon état comateux avec l’aide de mon café et de mes tartines au miel.

Aujourd’hui c’est la journée du bonheur.

Moi qui croyait que c’était le printemps, je m’avais bien gourré…

Je ne savais pas que ca existait, mais c’est absolument formidable. Après la journée de la femme, la journée de la gentillesse, la journée sans téléphone portable, la journée sans tabac, sans voiture, voilà venue la journée du bonheur.

Merci les gens de nous prévenir, un peu plus et aujourd’hui j’allais faire la gueule dans le métro et au boulot, comme tous les jours. 🙂

journée_bonheur_boulot

J’ai donc arboré mon plus beau sourire dans les transports en communs, et je suis joie depuis ce matin au travail, j’ai même dis bonjour à mes collègues.
Bon, à première vue je suis le seul au courant, parce que je me suis fait insulté dans le métro parce que je « n’avançais pas dans les couloirs » et aucun de mes collègues ne m’a rendu mon « bonjour ».

Tant pis, moi je suis Bonheur.

Et piqué par la curiosité, je suis allé voir les autres journées qui nous attendent.
J’ai hâte que ce soit
– la journée mondiale sans pantalon le 13 janvier
– la journée mondiale du nutella le 5 février
– la journée mondiale du rangement de bureau le 21 mars (mais c’est demain, je suis mal barré!!)
– la journée mondiale de la procrastination le 25 mars, une journée pour moi que je fêterai le 26.
– la journée mondiale du naturisme le 19 juin !! Tous à poil !
– la journée mondiale du blog le 31 août

Bref, il y a plein de journée de tout et n’importe quoi, on vit vraiment une époque formidable…

Mar
20

Un p’tit jeu pour chasser l’ennui – Trouvez le film


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 18, 2014

Je ne vais pas vous cacher que j’ai du boulot en ce moment.
Ca m’ennuie, et quoi de mieux qu’un petit jeu pour chasser cet ennui.

Bon, rien à gagner aujourd’hui, ce jeu c’est juste pour le fun, pour la gloire, pour passer le temps, et pour me permettre une mise à jour facile de mon blog.

Comme le sujet de mon post l’indique, il s’agit donc de trouver le titre du film mystère juste avec un dessin. un jeu formidable, qui n’est pas sans me rappeler ce que fait Philgreff sur son blog avec beaucoup plus de talent.

Quel est le titre mystère du film ?

jeu_boulot_ennui

Répondez en commentaire.

A bientôt pour une vraie mise à jour super intéressante comme je sais si bien les faire.

Mar
18

Freelances, comment profiter de vos trajets dans les transports en commun ?


Posted in A part by mavieaub - Mar 14, 2014

J’ai déjà traité ce sujet ici même, mais il est bon de rappeler parfois qu’il n’y a pas que le smartphone dans la vie, et dans les transports en commun, il y a mieux à faire que de jouer à Candy Cruch.
Le freelance est d’accord avec moi et il a listé tout un tas de trucs à faire pour profiter efficacement de ses trajets en transports en commun.
Et moi j’en ai profité pour faire une petite illustration.

freelance_transport_maison_travail

Personnellement, pendant mes trajets en transport en commun, je dessine.
Il n’y a rien de nouveau à ça, puisque ces dessins se retrouvent en partie sur ce blog, ou dans mon magnifique ouvrage toujours disponible chez Lulu… 😉

Et vous, transports, pas transports, train, voiture, à pied, en cheval, à vélo, et vous faites quoi pendant ce temps là ?

Mar
14

Le Web fête ses 25 ans !


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 12, 2014

L’information est relayée dans tous les médias (ou presque), aujourd’hui même, le 12 mars, le Web soufflerait ses 25 bougies !!!

Internet a 25 ans ! Il est majeur, vacciné, et il a le droit de consommer de l’alcool, même aux Etats Unis.

Cela soulève forcément des questions existentielles du genre « comment faisions-nous avant le web », et pour rester dans le ton, la question que je me pose moi c’est

25_ans_internet_au_boulot

Comment était Ma vie au boulot avant le web ?

Et bien, si on prend la date supposée de l’invention du web, le 12 mars 1989, pour moi le boulot n’existait pas.
J’étais à cette époque un ado de base plus intéressé par le cinéma, le basket ball ou encore le dessin que par le travail qui restait pour moi une notion assez nébuleuse.
Je travaillais à l’école, oui, un peu. Juste ce qu’il fallait pour m’en sortir. un peu comme aujourd’hui en fait, je fais ce qu’on me demande, surtout pas plus, et surtout pas trop vite, juste de quoi être passable, ne surtout pas briller c’est là que les ennuis commencent.

Mais à bien y reflechir, sans le web, le « travail » (scolaire) était plus « concret ».
Lorsqu’on avait un livre à lire, il fallait ruser, impossible d’aller sur wikipedia pour trouver le résumé du livre, puis d’aller sur un site présentant des fiches de lecture et des grilles d’analyse des différents ouvrages.
Non, à l’époque il fallait travailler en équipe. Chacun lisait 10 pages, puis à la fin on reconstituait l’histoire (approximative), ou on allait dans tous les video club de la ville pour essayer de trouver l’adaptation du bouquin en film. Ou encore on se rendait dans les bibliothèques municipales pour voir si des ouvrages ne proposeraient pas résumés et analyses. Et même pire, en tout dernier recours, il m’est arrivé de lire des livres, ce qui est impensable aujourd’hui auprès de nos chères têtes blondes (enfin il parait, mes gamins sont châtains et si un des deux ne lit pas c’est qu’il ne sait pas lire) !

Je ne travaillais pas donc, mais je jouais.
J’avais à l’époque le nec plus ultra de l’ordinateur : un Amstrad CPC 6128, à disquette avec 128ko de mémoire vive.
Une bête de course, et des jeux hallucinants. Barbarian, Grysor, Renegade, Sram, … Mais pas d’internet pour télécharger des jeux. Pas d’internet mais un sacré sens du système B, disquettes pirate, circuits parallèles, codage en basique. Il me font bien marrer les Anonymous…

Mais je divague, et je ne répond pas à la question : comment était la vie au boulot avant internet ?

Je me souviens de mon premier stage en entreprise, internet existait, mais n’était pas démocratisé en entreprise. Je me suis donc retrouvé pendant 2 mois seul face à face avec mon pc qui n’était alors que le reflet de moi même.
Aucun moyen de s’échapper.

L’homme face à la machine dans ce qu’elle avait de plus simple : windows, office, Visual Basic, C++ et le solitaire.
2 mois pour concevoir et développer un truc dont j’ai oublié jusqu’à la finalité mais qui devait être super important puisque le sujet avait été donné à un stagiaire. La solution que j’ai mise en place et qui a été déployée dans toute la France a quand même permis d’économiser plusieurs millions de francs (donc plusieurs millions d’euros / par 6 et des bananes). Je me souviens avoir été remercié à la hauteur des économies que j’avais permis puisqu’ils ne m’avaient même pas offert un repas lors de mon dernier jour de stage.
Je m’égare, à l’époque, pas de mail, pas de spam, pas d’intranet de suivi de la consommation journalière, pas de travaille collaboratif en ligne, juste une équipe projet, dans un même bureau, avec chef, sous chefs, sous-fifres, stagiaires et une communication orale permanente.

Je ne sais pas si ca marchait mieux que maintenant, mais j’ai quand même l’impression que c’était plus direct.
Moins de chichi, moins de blabla, moins de process en veux-tu en voilà. Des sujets, des problématiques, des gens payés (ou des stagiaires) pour réfléchir et apporter des solutions.

Ce n’est clairement pas le cas dans ma boite. Les sujets sont traités en fonction de leur visibilité en interne et ne servent donc que l’intérêt de celui qui les lance,

L’internet est un outil formidable, mais qui a été perverti dans son utilisation en entreprise.
Typiquement, les mails qui représentent un moyen de communication et de partage de documents idéal est devenu une machine à spam qui n’est plus utilisée que pour forwarder sans réfléchir, rejeter la faute sur les autres ou se couvrir en mettant la terre entière en copie.

Résultat, on paye maintenant des consultants pour qu’ils nous aident à mieux utiliser le mail (tousse tousse)

Le Web qui donne accès à toutes les informations possibles et imaginables et qui devrait permettre un gain de temps non négligeable en entreprise (plus besoin de réinventer la poudre) se retrouve filtré.
On nous montre par la fenêtre un océan d’informations mais on ne nous donne accès qu’à la baignoire de la maison.

Bon, ca fait trop longtemps que j’ai commencé ce post sans me relire, j’ai jeté plein d’idée en vrac, je ne sais plus de quoi je voulais parler.

Donc Joyeux anniversaire au WEB, vive l’internet, vive moi, et mangez des tartes.

Mar
12

Jeu concours – Les résultats !


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Mar 10, 2014

Vous avez été des milliers à participer à mon jeu concours, preuve du grand succès de ce blog, et de votre envie d’acquérir ce fameux recueil que les Américains nous jalousent secrètement.

Merci à vous !

Bon, en fait j’exagère, j’ai reçu pas mal de réponses, mais 1 seule personne a trouvé ! Il n’y aura donc pas de tirage au sort, le gagnant est tout trouvé.

Pourtant c’était simple !

jeu_concours_ma_vie_au_boulot_reponse

Parmi ces marques de pain de mie, une seule peut rester sous l’eau !

Et je laisse la main à mon pote l’homme de l’Atlantide pour vous donner la réponse !

resultat_concours_ma_vie_au_boulot

L’heureux gagnant est Mark Twang, seul à avoir trouvé ce formidable jeu de mot.

Merci aux autres participants !

Mais pas de déprime, le recueil est toujours disponible, et toujours pas cher sur Lulu !

A bientôt les gens.

Mar
10

Freelances, 5 façons de maintenir le contact avec un client potentiel


Posted in A part by mavieaub - Mar 7, 2014

Comme chaque vendredi (ou presque), voici venu le temps de l’illustration pour le blog du freelance.

Et aujourd’hui un sujet important pour les freelances : garder le contact avec les clients potentiels.

Le client est central pour les freelances, comme je l’ai déjà dit plein de fois :

  • pas de client pas de travail,
  • pas de travail pas d’argent,
  • pas d’argent gros problèmes !

Le freelance sur son blog donne donc 5 astuces pour rester en contact avec ses clients ou clients potentiels.
Rien de bien compliqué, surtout du bon sens, et une utilisation des outils actuels comme l’ajouter aux destinataires de sa newsletter, le mettre dans ses contacts linkedin, ou plus simplement lui téléphoner !

freelance_contact_client

Enfin moi je m’en cogne, je ne suis plus freelance, j’ai rejoins le côté obscur de la force depuis quelques années maintenant, je suis en CDI…

Et il n’y a toujours rien de fait, donc n’oubliez pas de jouer à mon formidable jeu, à gagner un recueil Ma Vie Au Boulot dédicacé !

Et si vous ne pouvez pas attendre, le fameux recueil est toujours disponible sur Lulu pour pas cher. 🙂

Commentaires fermés sur Freelances, 5 façons de maintenir le contact avec un client potentiel
Mar
7