Grand jeu de l’été, à vous de juger!


Posted in Ma vie au boulot by mavieaub - Août 1, 2011

Et voilà, le jeu de l’été est fini.

Je remercie tous les participants, j’ai reçu de chouettes photos, ce qui prouve bien que je ne suis pas le seul à avoir un boulot formidable dans un environnement agréable…
Seulement il fallait bien en choisir 3, et seulement 3.

Pas de baratin, juste les 3 finalistes :

1er finaliste : Nicolas.
Il a été le plus rapide (à se demander s’il bosse vraiment), j’aime les pieds sur la table, les basket, le jean, mon blog, le café dans un coin. Bref, il a tout compris, il mérite d’être finaliste.
finaliste jeu de l'été, Nicolas

2em finaliste : Philippe.
Bravo à lui pour ce décors tout droit sorti de mon pire cauchemar. Il a un peu triché en m’envoyant au moins 10 photos, mais comme elles sont toutes chouettes, il mérite sa place en finale.
finaliste jeu de l'été, Philippe

3em finaliste : Valérie.
La seule finaliste, mais un vrai niveau dans sa proposition. Tout est là, du grand n’importe quoi, j’adore.
finaliste jeu de l'été, Valérie

A vous de juger, je relèverai les notes dimanche prochain pour désigner le grand vainqueur.
[poll id= »2″]


Étiquettes : , ,
Août
1

4 Responses to “Grand jeu de l’été, à vous de juger!”

  1. Moi je vote pour Valérie parce que ça photo m’a fait mourir de rire !!!
    😀

  2. tewoz dit :

    Mademoiselle S> moi aussi j’ai bien rigolé avec sa photo, un tel soucis du détail, c’est dingue!

  3. Robert dit :

    Je viens voir ce blog depuis des mois et c’est la première fois que je place un commentaire. Donc, coudonc vous me faites peur avec ces bureaux! Une chance qu’il y a des ordinonos! 😉 Mon vote va à Nicolas, c’est qu’il a l’air tout à fait détendu! Il fait partie du bureau!! 🙂

  4. tewoz dit :

    Robert> Bonjour Robert, bienvenu parmi nous! 🙂
    Concernant ton vote, j’avoue que la pause détendue, presque naturelle me plait beaucoup dans la proposition de Nicolas, c’est pour ça qu’il est dans les finalistes.
    Le côté psycho de Valérie me plait aussi beaucoup, on sent bien qu’elle est gentille mais qu’il faut quand meme pas trop la faire chier.
    Mais ma préférence va à la vision presque Kubriquienne de l’open space dans lequel Philippe est obligé de passer plusieurs heures par jour. On se croirait dans un film. Ca fait plus de 10 ans que je bosse en open space, je n’en ai jamais eu des comme ça.